Signification des lettres P R N et D sur les boîtes à vitesses automatiques

Économique, facile à entretenir, et peu stressant à la conduite, les voitures automatiques sont de plus en plus prisées. Dépourvus d’embrayage, ces modèles ont d’abord été conçus pour les personnes âgées ou incapables de conduire une voiture manuelle. Cependant, il est possible, pour des novices en conduite, de vite s’adapter à ce type de véhicule. Pour cela, il importe de connaître les indications inscrites sur le levier de vitesse d’une voiture automatique.

Fonctionnement et avantages de la boîte à vitesse automatique

Le principe du fonctionnement de la boîte à vitesse automatique repose sur le système électronique et électro hydraulique. Dans une voiture automatique, il n’existe pas d’embrayage. La pédale est complètement absente dans l’habitacle. Le conducteur peut facilement démarrer le véhicule. Il ne se charge plus de passer les vitesses.

En réalité, la voiture elle-même s’occupe d’accélérer ou décélérer selon la pression exercée par le conducteur sur la pédale d’accélération. Nombreux sont les avantages liés à l’utilisation de la boîte de vitesses automatique. Entre autres, il y a la capacité de la transmission de vitesse à jauger de façon indépendante les informations en provenance du système de pédalage.

Outre l’accélérateur, le levier de transmission influence aussi la boîte automatique. Le conducteur peut se passer des pédales d’embrayage et de débrayage. En revanche, il doit se pencher sur les freins et la pédale d’accélération. Tout cela simplifie la conduite.

Au moyen des différents rapports de vitesse, le moteur de la voiture automatique s’adapte progressivement. Pour toutes ces raisons, la majorité des conducteurs désirent une voiture munie d’une boîte automatique.

Lettres sur votre boîte de vitesses automatique

Sur le levier de la boîte de vitesses d’une voiture automatique, on peut lire les inscriptions P, R, N, et D. Il arrive que certains modèles disposent de plus d’options, c’est-à-dire les commandes S, +/—, B. Toutes ces lettres ont une signification que tout conducteur de voiture automatique doit connaître. Pour chaque transmission par la boîte de vitesse, il existe une lettre correspondante.

Les lettres constituent des marquages établis pour une universalisation du véhicule automatique. Par ailleurs, l’utilisation des lettres P, R, N, D, simplifie la reconnaissance de la voiture. Au cours de la conduite, le levier de la boîte permet de sélectionner la vitesse.

P désigne Parking

Cette position identifie l’état de stationnement ou d’arrêt du véhicule. C’est la plus haute position du levier. Son action est semblable à celle du frein à main, ce qui veut dire que la transmission du véhicule est bloquée. Un verrou s’active au niveau des roues de façon instantanée et le véhicule ne peut plus bouger.

R désigne Reverse

Dans cette position, le véhicule recule. La boîte de vitesses automatique est réglée de sorte que la voiture est en mode marche arrière. Généralement, cette position suit la lettre P sur les poignées de vitesse.

N désigne Neutral

Le levier, orienté en direction du N, implique que la boîte automatique est au point mort. Aucune commande ne peut être alors appliquée même si les roues sont débloquées.

D désigne Drive

En Drive, la voiture peut tout simplement aller de l’avant. Toutefois, pour que cela fonctionne, le conducteur doit relâcher le frein.

Pour les modes optionnels, on distingue S, +/—, B.

Les nouvelles technologies dans le domaine de l’automobile ont permis aux constructeurs de proposer sur certaines boîtes de vitesses des positions additionnelles. Le public pourra ainsi bénéficier d’une large marge de manœuvre avec les positions de vitesse S, +/—, B.

La mention S se retrouve chez les sportives. Ce sont des véhicules qui offrent des niveaux de vitesse élevée en marche avant. Aussi, le conducteur est libre de modifier la vitesse et de rétrograder. Le sigle +/ — est également présenté sur certaines boîtes à vitesse et indique le mode séquentiel. Ce mode fonctionne comme la boîte manuelle, mais sans embrayage.

Quant à la position B, installée sur les véhicules à moteur électrique et hybride, elle favorise un freinage dégénératif. Celui-ci consiste à convertir l’inertie de la voiture en électricité. Cette dernière regagne la batterie de traction afin que les freins soient peu sollicités.